Les représentations du poulet de Bresse

Chaque année, la volaille de Bresse est célébrée par des concours qui sont devenus les "Glorieuses de Bresse". À propos, ce poulet est-il promu au bord de nos routes ? Nous tentons une première réponse en espérant la compléter dans l’avenir, peut-être par les photographies que nous enverront nos lecteurs.

La question de la représentation du poulet de Bresse dans sa zone d’appellation m’a été posée. J’en ai repéré quelques-unes au cours de mes sorties de cyclotouriste mais j’en ai oublié comme le coq en inox à Mantenay-Montlin ou celle de l’aire de l’autoroute près de Louhans, bien sûr inaccessible à vélo, deux œuvres majestueuses. D’autres sont plus discrètes et j’irai les rechercher dès le printemps venu, à moins que...
À moins que nos lecteurs nous les fassent parvenir, par mail, en utilisant le "contact" de ce site ou le courriel choniques-de-bresse@orange.fr. Pour être retenue, l’œuvre doit être bien visible de la route. Nous comptons sur votre aimable collaboration !
Les concours vont bientôt être organisés et des faits historiques vont être rappelés avec plus ou moins d’exactitude, pour des raisons de "marketing". Il est bien normal que les éleveurs cherchent à vendre leurs produits. Autrefois, les coquetiers avaient un rôle déterminants et ce sont eux qui ont œuvré pour que plus de mille fermières élaborent un produit presque uniforme, à travers quatre variétés.
Ainsi, la race "Gauloise de Bresse" n’a jamais été mentionnée historiquement et le concours de 1862 a eu un précédent.
Nous vous invitons à relire notre chronique :
Aux origines des "Glorieuses de Bresse", les premiers concours de volailles

Vu sur le bord des routes

Publicité à l’entrée de Saint-Étienne-du-Bois. Il existe des panneaux similaires, comme entre Servas et Péronnas.
Au bord de la route 1079, sur la commune de Confrançon ou Curtafond.
Toujours au bord de la 1079, le château d’eau de Polliat.
Sur une propriété privée de Viriat.
Sur un mur, dans le village de Saint-Étienne-du-Bois.
Au rond-point de la beurrerie de Saint-Denis-lès-Bourg.
Sur un rond-point à l’entrée de Servas, pour marquer la limite entre la Dombes et la Bresse, ou leur alliance gastronomique.

Partager cette page

  • Partager par mail
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter